©Copyright » Politique de confidentialité » ✆Contacts

jeudi, juin 30, 2022

un homme tué après avoir attaqué des policiers

Un homme est décédé à la suite de ses blessures après avoir menacé deux policiers à l’aide d’un couteau sur lequel était inscrit l’acronyme « ACAB » (« All cops are bastards », tous les flics sont des bâtards, en français).

Les faits se sont produits vers sept heures du matin, lundi 14 février, dans le hall des trains grandes lignes de la gare du Nord à Paris. Sur une vidéo tournée par le journaliste Tristan Baudenaille, on voit distinctement deux membres des forces de sécurité tenir en joue une personne au beau milieu de la gare ; et on entend plusieurs coups de feu tirés.

Selon le journaliste qui a décrit la scène à France 2, « un homme armé d’un couteau (…) s’est approché d’un petit groupe de policiers qui stationnait devant les voies, et les a menacés pendant une bonne trentaine de secondes ». L’assaillant aurait ensuite « été sommé de jeter son arme, ne l’a pas fait, et les policiers ont tiré, quatre cinq coups de feu sur l’individu qui, ensuite, gisait au sol ». L’homme est mort à la suite de ses blessures.

La piste terroriste écartée

Le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin a rapidement confirmé l’information sur Twitter : « Les policiers ont fait usage de leur arme, écartant ainsi tout danger, pour eux-mêmes et pour les voyageurs ».

Ce matin vers 7h, une patrouille de policiers a été menacée par un individu armé d’un couteau dans les transports en commun franciliens. Les policiers ont fait usage de leur arme, écartant ainsi tout danger, pour eux-mêmes et pour les voyageurs.

— Gérald DARMANIN (@GDarmanin) February 14, 2022

Selon Jean-Baptiste Djebbari, ministre des transports, l’homme qui a attaqué les policiers était « connu des services de police pour errer dans la gare ». « À ce stade, le motif terroriste est écarté», a-t-il indiqué. Dans la matinée, le parquet national antiterroriste (PNAT) a confirmé qu’il n’était pas saisi de l’enquête.

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici