Mort d’Elizabeth II : ce que prévoit le protocole