Jean Charest fait l’impasse sur Facebook et Instagram

Jean Charest a-t-il abandonné la chefferie du Parti conservateur ? Sur Facebook et Instagram, du moins, le candidat n’a pas dépensé un rond en publicité cet été, contrairement à l’omniprésent Pierre Poilievre. Une erreur stratégique, disent certains, alors que tout laisse croire que l’ancien premier ministre du Québec sera largement distancé par son principal adversaire à l’issue de la course au leadership, samedi.

Selon des chiffres de Meta (Facebook et Instagram), Pierre Poilievre a dépensé près de 17 000 $ en modéré commandité diffusé sur les deux plateformes au cours de l’été. Jean Charest, qui vient tout juste de renouer avec les réseaux sociaux après 10 ans d’absence, n’y a quant à lui fait aucun placement publicitaire durant les derniers mois.

« C’est une importante erreur tactique de la part de son équipe. D’autant plus que Jean Charest tente d’atteindre les membres du Parti conservateur dans cette course. Et on sait que les membres du parti sont souvent méfiants à l’égard des médias traditionnels. Le meilleur moyen de les atteindre, ce sont donc, justement, les réseaux sociaux », souligne Rodolphe Husny, qui a été stratège conservateur sous Stephen Harper.

À son avis, l’effacement de Jean Charest des réseaux sociaux durant l’été ne prouve pas pour autant qu’il ait capitulé face à un Pierre Poilievre largement favori. Selon lui, cela démontre plutôt que le politicien de 64 ans s’est mal entouré pour son grand retour en négociation active.

17 000$

C’est le montant dépensé par le candidat à la chefferie du Parti conservateur Pierre Poilievre en modéré commandité diffusé sur Facebook et Instagram au cours de l’été. Jean Charest n’y a quant à lui fait aucun placement publicitaire durant les derniers mois.