un projet de loi pourrait être présenté avant la fin juillet

Invité sur France Inter, le porte-parole du gouvernement a confirmé que cette piste était à l’étude.

«C’est une sérieuse possibilité.» Alors que le variant Delta fait planer la menace d’un rebond de l’épidémie de Covid-19 dès cet été, l’exécutif avance installe progressivement l’idée d’une vaccination obligatoire pour les soignants. Invité sur France Inter ce lundi, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a indiqué qu’un projet de loi pourrait même être présenté avant la fin du mois de juillet.

L’heure est pour le moment à la consultation. Cette semaine, le premier ministre Jean Castex doit recevoir les présidents des groupes parlementaires ainsi que les associations d’élus locaux pour avancer sur la question. La décision ne devrait donc être prise qu’à l’issue de ces rencontres. Selon Gabriel Attal, «un certain consensus» se dessine toutefois «autour de cette idée, chez les formations politiques mais aussi chez les scientifiques et les Français».

À VOIR AUSSI – Vaccination obligatoire des soignants: «C’est une sérieuse possibilité», soutient Gabriel Attal

Ce lundi, le secrétaire d’État a lui-même défendu la mesure, susceptible de freiner la propagation du virus. «On a observé certaines situations où l’épidémie repartait dans les Ehpad parce que certains soignants n’étaient pas vaccinés», a-t-il déploré. Et d’ajouter : «La vaccination obligatoire des soignants n’aurait rien de nouveau.»

Si les consultations sont concluantes, l’obligation pourrait être mise en place très rapidement. Un projet de loi ajoutant le vaccin anti-Covid à la liste des vaccins obligatoires pour les soignants pourrait ainsi être «présenté avant l’été, avant la fin de la session parlementaire, c’est-à-dire la fin juillet.»