tests PCR, variant Delta, contaminations, vaccination… Le récap’ du 1er juillet

► France : les tests seront payants à partir du 7 juillet pour les touristes étrangers

Les tests de détection du Covid-19 deviendront « payants dès le 7 juillet pour les touristes étrangers » venant en France, a affirmé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal aux Échos mercredi soir.

→ ANALYSE. Covid-19 : faut-il rendre payants les tests de « convenance » ?

Ils seront facturés « à hauteur de 49 € pour les PCR et 29 € pour les antigéniques », a ajouté le porte-parole. Pour lui, « c’est une question de réciprocité, sachant que ces tests sont payants dans la plupart des pays pour les Français qui voyagent ».

► Deux doses de vaccin semblent protéger contre le variant Delta d’après l’EMA

Deux doses de vaccin anti-Covid-19 semblent protéger contre le très contagieux variant Delta, a indiqué l’Agence européenne des médicaments (EMA). « Des données émergentes provenant de preuves concrètes montrent que deux doses de vaccin protègent contre le variant Delta », a déclaré Marco Cavaleri, responsable de la stratégie vaccinale à l’EMA, basée à Amsterdam.

→ EXPLICATION. Covid-19 : que sait-on du variant « Delta plus » ?

« À l’heure actuelle, il semble que les quatre vaccins approuvés dans l’Union européenne – Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson – protègent contre toutes les souches circulant en Europe, y compris le variant Delta », a-t-il ajouté.

► Les contaminations repartent à la hausse en Europe

Au moment où l’Europe lance son passe sanitaire dans l’espoir de relancer le tourisme, la branche européenne de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé que le coronavirus progressait de nouveau – une hausse de 10 % des cas la semaine dernière – sur le continent. Elle a mis en garde contre un risque de nouvelle vague de la pandémie portée par le variant Delta.

→ ANALYSE. Covid-19 : le passe sanitaire européen lancé au milieu des doutes

Hans Kluge, le directeur de l’OMS Europe, a fait état « d’une situation qui évolue rapidement » face à « un nouveau variant préoccupant – le variant Delta – et dans une région où, malgré les efforts considérables des États membres, des millions de personnes ne sont toujours pas vaccinées ». Il a également prévenu qu’il y aura « une nouvelle vague dans la région européenne, sauf si nous restons disciplinés ».

► Russie : record quotidien de morts pour le 3e jour consécutif

Le gouvernement russe a recensé ce jeudi 672 décès dus au Covid-19 lors des dernières 24 heures, un nouveau pic depuis le début de l’épidémie qui connaît une flambée en Russie avec l’essor du variant Delta.

Il s’agit d’un record pour le troisième jour consécutif. En outre, le pays a enregistré 21 042 nouvelles contaminations. L’épidémie est repartie depuis mi-juin en Russie, dopée par une campagne de vaccination poussive, la levée pendant plusieurs mois des restrictions et l’apparition du variant Delta, beaucoup plus contagieux.

► Euro 2020 : l’OMS veut un meilleur suivi

Interrogée sur les inquiétudes liées aux derniers matchs de l’Euro de football alors que les cas augmentent dans des villes organisatrices (Londres, Bakou et Saint Pétersbourg), l’OMS Europe a appelé à mieux suivre les spectateurs, pas seulement dans les stades.

Londres doit accueillir les demi-finales et la finale du tournoi la semaine prochaine. Saint-Pétersbourg sera le théâtre vendredi 2 juillet du quart de finale entre la Suisse et l’Espagne. Quant à la capitale de l’Azerbaïdjan Bakou, elle accueille un autre quart de finale – Danemark-République Tchèque – le lendemain.

Plusieurs centaines de cas ont été détectées chez des spectateurs de matchs de l’Euro, notamment des Écossais de retour de Londres, des Finlandais de retour de Saint-Pétersbourg ou des spectateurs dans le stade de Copenhague qui se sont avérés porteurs du variant Delta.