scandale autour d’un défilé de militaires en talons hauts

Les images de femmes militaires s’entraînant au pas en escarpins ont déclenché une vive polémique dans le pays, accusant les responsables de «sexisme».

Des militaires qui marchent au pas… en escarpins. La nouvelle fait scandale en Ukraine depuis que l’agence de communication de l’armée Armyinform, a dévoilé des images de la répétition du défilé qui doit célébrer, le 24 août, l’indépendance du pays.

On y voit ainsi des jeunes militaires en tenue de camouflage s’essayant à marcher au pas, avec, en guise de bottes militaires, des escarpins. Selon l’armée, les jeunes femmes ont trois mois pour s’entraîner deux fois par jour, pour un total de quatre heures quotidiennes de marche en talons, relève le journal national Kiev Post. De plus, selon les militaires, les femmes devaient pratiquer « un nouveau style de marche standard » sous lequel elles devaient lever les pieds de 10 à 15 centimètres au lieu de 15 à 20 centimètres selon les anciennes réglementations.

«Un état d’esprit médiéval»

« Pourquoi doivent-elles subir de longs exercices en talons sur l’asphalte chaud de l’été? Montrez au monde la femme ukrainienne – la guerrière courageuse, courageuse et invaincue », a réagi Le Mouvement des femmes vétérans. Une députée de l’opposition, Iryna Gerashchenko, a qualifié le défilé de «sexiste», alors que plus de 31 000 femmes servent l’armée ukrainienne, dont plus de 4000 officiers. «L’histoire d’un défilé en talons est une véritable honte», a déclaré le journaliste Vitaly Portnikov sur Facebook, arguant que certains responsables avaient un état d’esprit «médiéval».

Alors que beaucoup appellent le ministre de la Défense Andriy Taran à présenter des excuses, le ministère de la Défense n’a confirmé aucun changement dans les tenues du personnel introduit à la suite du scandale.