Pas de vote de défiance contre Annamie Paul jusqu’au prochain congrès

Le Parti vert du Canada a confirmé qu’il n’y aurait pas de vote de défiance contre la cheffe Annamie Paul à tout le moins jusqu’à la prochaine assemblée générale des membres.

Dans une brève déclaration publiée sur le site web du parti, lundi, les verts ont déclaré qu’aucune autre motion de défiance contre Mme Paul ne serait proposée par le conseil fédéral actuel ou avant la tenue d’un congrès du parti.

Dimanche, des sources indiquaient à La Presse canadienne que le conseil fédéral avait annulé la menace imminente contre la direction de Mme Paul, mais les termes de la décision restaient flous.

Le changement semble garder Mme Paul à l’abri d’une éviction jusqu’à une élection fédérale probable dans les mois à venir, car le conseil du parti – son organe directeur – sera renouvelé le 20 août et aucune assemblée générale n’est à l’horizon immédiat.

Malgré le répit accordé à la cheffe après les affrontements avec des dirigeants du parti, des tensions subsistent tandis que les efforts des verts pour promouvoir un programme électoral ont été éclipsés par des mois de conflits internes.

Mme Paul doit tenir une conférence de presse lundi après-midi dans Toronto-Centre, la circonscription où elle espère se faire élire pour la première fois après deux tentatives infructueuses.

À voir en vidéo