l’élection se déroulera les 10 et 24 avril

Le calendrier définitif de la prochaine élection présidentielle a été annoncé ce mardi 13 juillet par le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à l’issue du conseil des ministres. Le premier tour du scrutin aura lieu le 10 avril 2022. Si un deuxième tour est nécessaire pour départager les concurrents, celui-ci se déroulera le 24 avril. Les élections législatives qui suivront seront quant à elles organisées les 12 et 19 juin.

→ PRATIQUE. Élection présidentielle 2022 : dans les coulisses des programmes

Une concertation autour du ministre de l’intérieur Gérald Darmanin avait eu lieu à ce sujet lundi avec les représentants des partis politiques. Une majorité d’avis s’était dégagée en faveur de ces dates. Le choix était restreint, compte tenu des impératifs fixés par le Constitution. Les deux couples de dates discutés étaient les suivants : 10 et 24 avril ou 17 avril/1er mai. Le choix était tout aussi contraint pour les législatives : 5 et 12 juin ou 12 et 19 juin.

Pendant les vacances scolaires

Les deux choix débattus pour le scrutin présidentiel tombaient lors de vacances scolaires pour une partie ou l’ensemble des zones selon le tour. Le 10 avril, seule la zone B sera en vacances scolaires. Le 24 avril, toutes les zones, A, B et C, seront en congé.

→ ANALYSE. Élections : contre l’abstention, ce qu’on n’a pas essayé

« La période de collecte des 500 parrainages » pour la présidentielle « débutera au lendemain de la publication du décret de convocation des électeurs qui interviendra début 2022 », a ajouté le porte-parole du gouvernement.

« En Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Saint-Barthélemy à Saint-Martin et en Polynésie française, les électeurs voteront le samedi pour tenir compte du décalage horaire », a-t-il précisé.