Le pape François salue les fidèles depuis son balcon d’hôpital

Lors de cette première apparition publique depuis son opération, le souverain pontife a rappelé l’importance d’un système de santé accessible à tous.

Le pape François, en convalescence depuis une semaine après une opération du côlon, s’est adressé dimanche aux fidèles depuis un balcon du dixième étage de l’hôpital pour le traditionnel rendez-vous de l’Angelus. «Chers frères et sœurs, bonjour! Je suis content de pouvoir maintenir le rendez-vous dominical de l’Angelus, également ici depuis la polyclinique Gemelli», a lancé le Saint-Père, acclamé par quelque 200 fidèles rassemblés devant l’établissement hospitalier, dont beaucoup de personnel médical en blouses blanches.

«Je veux exprimer mon appréciation et mon encouragement aux médecins et à tous les travailleurs sanitaires et au personnel de cet hôpital et d’autres hôpitaux. Ils travaillent tant!», a ensuite poursuivi le souverain pontife, qui a aussi accueilli sur son balcon trois enfants malades hospitalisés.

Un système de santé accessible à tous

Le souverain pontife a également appuyé sur l’importance de l’accès à la santé gratuit pour tous, en apportant son témoignage personnel: «En ces jours d’hospitalisation, j’ai pu constater l’importance d’un bon service de santé, accessible à tous, comme c’est le cas en Italie et dans d’autres pays. (…) Il ne faut pas perdre ce bien précieux. Il faut le maintenir !», a-t-il exhorté, d’une voix un peu enrouée. «Et pour cela, nous devons tous nous engager, car il est utile à tous et nécessite la contribution de tous», a-t-il pointé.

Appelant à prier pour tous les malades, il a souhaité «que personne ne soit laissé seul; que chacun puisse recevoir l’onction de l’écoute, de la proximité et des soins», intimant aussi chacun à prendre soin d’une personne souffrante, par «une visite, un appel téléphonique, une main tendue».

À voir aussi – Le pape François annonce un déplacement en Hongrie et en Slovaquie au mois de septembre