La reprise épidémique menace à nouveau le quinquennat de Macron

ANALYSE – Le chef de l’État présidera un nouveau Conseil de défense lundi pour faire le point sur la diffusion du variant Delta.

L’épidémie repart, le quinquennat marque le pas. Face à la quatrième vague de Covid qui s’apprêterait à déferler sur le pays, Emmanuel Macron reprend la routine qui a rythmé la vie de l’exécutif tout au long de la crise du Covid: la multiplication des conseils de défense sanitaire. Après une réunion mercredi, le chef de l’État présidera un nouveau Conseil de défense lundi pour faire le point sur la diffusion du variant Delta. Il progresse à toute vitesse. «Redoutable et extrêmement rapide», selon le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, il «représente plus de 40 % des contaminations en France. (…) Onze régions voient leur taux d’incidence augmenter, avec des dynamiques épidémiques particulièrement fortes en Paca ou en Île-de-France».

En Conseil des ministres mercredi, Emmanuel Macron a demandé au gouvernement de travailler sur les contrôles aux frontières, la vaccination obligatoire, le pass sanitaire, mais aussi sur les critères qui pourraient déclencher de nouvelles mesures de restrictions.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous