Après les intempéries en Chine, un barrage menace de céder «d’un instant à l’autre»

Douze personnes sont mortes noyées dans le métro de la ville de Zhengzhou, ont reconnu les autorités après la diffusion sur Internet d’images de passagers avec de l’eau jusqu’au cou dans un wagon.

L’armée chinoise a mis en garde mardi 20 juillet contre le risque imminent de rupture d’un barrage dans le centre du pays, soumis à des pluies diluviennes. Le commandement régional de l’Armée populaire de libération a expliqué dans un communiqué qu’une brèche de 20 mètres était apparue dans le barrage de Yihetan, à Luoyang, dans la région du Henan, et averti que «le barrage peut céder d’un instant à l’autre».

L’armée a annoncé avoir envoyé des soldats pour mener une action d’urgence comprenant le dynamitage et la déviation des crues. Zhengzhou, immense métropole de 10 millions d’habitants située à quelque 700 kilomètres au sud-ouest de Pékin, a elle été placée mardi en alerte rouge. Il s’agit du niveau d’alerte le plus élevé pour la météorologie en Chine. Mercredi, 200.000 habitants de la ville ont été évacués par précaution.

Pas de bilan officiel pour l’instant

La télévision nationale CCTV a montré des rues de la ville submergées par un immense courant d’eau boueuse, tandis que des habitants avec de l’eau jusqu’aux genoux poussaient leur véhicule dans des artères inondées. Les services météorologiques de Zhengzhou ont évoqué les plus fortes précipitations en une journée depuis le début des relevés il y a 60 ans. La Chine est confrontée à des inondations «extrêmement graves», a estimé mercredi le président Xi Jinping. Les services d’urgence ont décrété une alerte aux inondations de niveau 2 dans l’ensemble du pays, alors que de fortes pluies continuent à s’abattre sur la province du Henan, dont Zhengzhou est la capitale.

Selon le Quotidien du peuple, ces intempéries ont provoqué l’effondrement de maisons. Au moins une personne a trouvé la mort et deux autres sont portées disparues. Les médias locaux ont par ailleurs rapporté la mort de deux autres personnes après l’effondrement d’un mur. Aucun bilan officiel n’était disponible dans l’immédiat.

Douze personnes sont en outre mortes dans l’inondation du métro de la ville de Zhengzhou, en Chine centrale, ont annoncé mercredi les autorités, après la diffusion sur Internet d’images de passagers avec de l’eau jusqu’au cou dans un wagon. La ville «a connu une série d’orages rares et violents, provoquant une accumulation d’eau dans le métro de Zhengzhou», ont reconnu des responsables de la municipalité dans un message publié sur le réseau social Weibo, ajoutant que cinq autres personnes avaient été blessées.

À VOIR AUSSI – En Chine, des passagers pris au piège dans un métro inondé