©Copyright » Politique de confidentialité » ✆Contacts

vendredi, août 12, 2022

LREM rameute ses poids lourds avant la présidentielle

Si on ne change pas une équipe qui gagne, on peut toujours reconstituer une équipe qui a gagné. C’est un peu l’esprit qui semble présider au renouvellement, le 21 juillet prochain, du bureau exécutif de La République en Marche. Ce jour-là, un parfum de 2017 pourrait planer sur l’instance dirigeante du parti fondé par Emmanuel Macron.

→ À LIRE. Présidentielle : l’étiquette « En Marche » en voie de disparition pour 2022

Seules deux listes ont été déposées, lundi 5 juillet, pour ce vote interne dont le corps électoral est composé de 800 votants, dont les référents départementaux et les élus du parti. L’une, menée par la marcheuse Juliette de Causans, est largement tenue pour une « candidature de témoignage ». Comme l’explique la députée Anne-France Brunet, qui figure sur cette liste, elle se veut la voix du terrain et des militants « qui se sentent parfois démunis » et dont elle veut « faciliter la vie », mais aussi promouvoir « plus d’égalité hommes-femmes » au sein du mouvement et dans les investitures.

Des ministres et des proches d’Emmanuel Macron en nombre

L’autre liste, ultra-favorite, est menée par le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand. Et à l’instar de l’ancien socialiste, qui fut le premier parlementaire à se rallier à Emmanuel Macron en avril 2016, les fidèles parmi les fidèles du chef de l’État sont l’essentiel de cette liste de trente noms, appelée à piloter le parti pendant la campagne présidentielle qui approche.

On y trouve une partie de la garde rapprochée qui avait suivi Macron depuis le début de son aventure électorale : Christophe Castaner, Stéphane Séjourné, chef des eurodéputés LREM et conseiller du président, ou encore Sibeth Ndiaye, l’ancienne porte-parole du gouvernement, qui officie déjà chez En Marche au sein du pôle « Idées ». Plusieurs ministres sont aussi sur cette liste : Brigitte Bourguignon, Brigitte Klinkert, Sébastien Lecornu, Marlène Schiappa ainsi que Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement que certains verraient bien à la tête du parti, à la place de Stanislas Guérini.

Parmi les rares rescapés de l’équipe sortante, on trouve notamment le sénateur François Patriat et Jean-Marc Borello, président du groupe SOS, tous deux amis proches d’Emmanuel Macron. La liste comprend enfin plusieurs référents départementaux qui sont également des « marcheurs » historiques, comme le Gardois Jérôme Talon ou la Bretonne Gaëlle Le Roch, ainsi que le très politique président des « Jeunes avec Macron », Ambroise Méjean.

« Une liste pour préparer la présidentielle »

« On fait appel à une génération des marcheurs historiques, des poids lourds qui ont été à l’origine de la création d’En Marche », explique un membre du bureau exécutif sortant. « L’idée, à la demande de beaucoup d’adhérents, est de retrouver l’esprit de 2016-2017. »

Le projet est clair : regrouper l’entourage proche d’Emmanuel Macron au sein de l’instance, et repolitiser un parti qui est actuellement critiqué de toutes parts pour la faiblesse de son bilan après cinq ans d’existence. « Ne cédons pas au pessimisme et ne nous dévalorisons pas », a justement exhorté Richard Ferrand en présentant sa liste aux responsables du mouvement. « Oui, nous sommes forts, oui nous sommes utiles au président de la République, oui nous serons au cœur de la campagne », a-t-il assuré.

« Ce n’est pas au moment où c’est difficile qu’on déserte, au contraire », abonde Christophe Castaner, qui fut le patron de LREM pendant un an avant d’entrer au gouvernement, mais ne fréquente plus guère le mouvement depuis. Selon lui, la liste « correspond à ce que nous sommes, avec des profils variés, des histoires différentes et une envie commune de poursuivre ce que nous avons commencé il y a cinq ans ».

« C’est une liste pour préparer la présidentielle, censée avoir l’expérience pour », résume une autre sortante du « burex ». Est-ce le cas ? Réponse prudente de la même source : « On jugera fin avril 2022. »

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici