©Copyright » Politique de confidentialité » ✆Contacts

dimanche, août 7, 2022

Trudeau se défend de faire déjà campagne

Alors qu’on s’attend à un déclenchement d’élections fédérales au mois d’août, Justin Trudeau se défend d’utiliser l’argent des contribuables pour faire des annonces, cet été, qui serviront à sa réélection.

Lundi, le premier ministre était à Sault-Ste-Marie, en Ontario, pour annoncer une aide financière à Algoma Steel, une aciérie qui pourra ainsi cesser d’utiliser du charbon. L’annonce s’élève à 420 millions $.

Tout en niant en faire un exercice politique, il n’a pas hésité à lancer une attaque contre le Parti conservateur qui, selon lui, n’a pas compris qu’un investissement pour l’environnement sert l’économie du pays.

Puis, aux nombreuses questions des journalistes qui lui demandaient de justifier l’utilisation de fonds publics pour s’embarquer dans une éventuelle tournée d’annonces, M. Trudeau a souligné que son gouvernement offre ce genre d’aide fédérale depuis son arrivée au pouvoir, il y a six ans.

Il a indiqué que l’argent destiné à Algoma Steel a été débloqué par l’adoption récente du budget fédéral, geste que le Parlement a posé avant la suspension des travaux pour l’été.

Rien n’oblige M. Trudeau à déclencher des élections à la fin de cet été. Son gouvernement, minoritaire, ne risque pas de tomber alors que les Communes ne siègent pas.

Les libéraux peuvent cependant calculer qu’une majorité serait à portée de main, en ce moment, vu la faiblesse dans les sondages de leurs opposants conservateurs et néo-démocrates.

À voir en vidéo

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici